Spectacle revue et animation artistique
  • EventWithAttitude Animation réalité virtuelle Talence - Gironde (33).

    Vous recherchez une idée originale pour dynamiser votre salon, Teambuilding ou tout autre événement professionnel ? La réalité virtuelle est sûrement l’idée qu’il vous faut. Il existe de nombreuses manières d’utiliser ce concept innovant et prometteur dans un cadre événementiel. Plongeon dans un univers fantastique en 3 dimensions, démonstration d’un produit en totale interactivité avec les visiteurs, installation d’une borne de jeu... La réalité virtuelle s’adapte facilement en fonction de...



Depuis longtemps, la réalité virtuelle fascine. Encore à l’état de prototype il y a une dizaine d’années, cette technologie innovante est aujourd’hui très facile d’accès auprès du grand public. Oculus Rift, HTC Vive, PS VR, le choix de casques de réalité virtuelle ou VR (virtual reality en anglais) est vaste.

Installez votre casque sur vos yeux et entrez dans un univers totalement nouveau et interactif, voici la promesse de la réalité virtuelle. L’expérience est proche d’un jeu vidéo mais elle est encore plus immersive. Imaginez la possibilité de réaliser des loopings à bord d’un avion de chasse, de parcourir les fonds marins sans se soucier des réserves d’oxygène ou de marcher en haut d’un gratte-ciel depuis chez vous, en tout sécurité. C’est vous qui décidez. Vous êtes l’acteur de votre propre expérience. En fonction des mouvements de votre tête, il est possible de regarder dans toutes les directions, comme si la réalité autour de vous était visible en trois dimensions.

Ajoutez à cela, le son de la carlingue qui tremble si vous pilotez votre avion de chasse ou le chant des animaux marins qui vous frôlent lors de votre exploration marine. Tout est fait pour que les sensations que vous éprouvez soient les plus réalistes possibles : euphorie, vertige, dépaysement dans des mondes totalement imaginaires ou fidèles à certains paysages de notre planète.

La réalité virtuelle : un concept plein de promesses

Objet de curiosité pour certains, passionnante pour d’autres, la réalité virtuelle est une technologie à fort potentiel. Très tendance aujourd’hui, elle promet surtout un moment unique et souvent très convivial. Une envie de dynamiser son évènement ou un salon ? Le choix d’installer un ou plusieurs casques de réalité numérique est à prendre au sérieux.

C’est à dire que les options sont nombreuses : vidéos immersives en 3D, films en réalité virtuelle comme au cinéma, animation divertissante pour une marque. La réalité virtuelle est sans conteste un atout séduisant pour engager le public ou les visiteurs dans le cadre d’un événement. Et rien de plus simple que de monter un stand à la disposition de chacun. Il ne reste plus qu’à un professionnel de l’animation de montrer la bonne marche à suivre pour enfiler son casque VR.

Mais le concept ne se limite pas à porter un casque. Des accessoires variés ajoutent un plus à l’aventure. L’utilisateur peut acquérir une paire de gants lui permettant une plus grande précision dans la manipulation de son environnement. Détecteurs de mouvements, vêtements connectés, volants de course, vélos d’appartement ou fauteuils conçus spécialement pour la VR nous assurent de rendre l’expérience encore plus impressionnante. Tant et si bien que le concept débarque dans des salles dédiées. Après les flippers et les bornes d’arcades, les salles de jeux se mettent elles-aussi à la VR. Il existe en France actuellement plusieurs lieux de ce genre qui proposent aux visiteurs de le plonger dans des films ou dans des jeux hors du commun. Un personnel accompagnateur répond alors aux questions et guident les participants. Ceux-ci se concentrent essentiellement sur ce qu’ils voient dans leur casque. Dans ces salles, tous les sens, de la vue à l’odorat peuvent être sollicités. Technologie encore jeune, la réalité virtuelle évolue très vite. Difficile de prévoir avec assurance quels seront les nouvelles avancées de demain. Les casques VR pour smartphones, plus petits que les appareils existants compatibles avec un ordinateur ou une console, ont déjà inondé le marché de la réalité virtuelle. L’avenir sera-t-il celui des casques VR autonomes ? La simplicité de leur utilisation nous autorise à le penser.

Ces casques autonomes sont très faciles à prendre en main. Plus besoin de les connecter à une machine. Comme un Game boy, ils se transportent partout. L’utilisateur se contentera d’enfiler le dispositif pour qu’il fonctionne.

Une petite histoire de la réalité virtuelle

C’est en 2010 que la réalité virtuelle, telle qu’on l’a connaît aujourd’hui commence à prendre forme. Un jeune américain âgé de 18 ans à l’époque en est à l’origine : Palmer Luckey. Celui-ci conçoit le premier prototype de casque VR Oculus Rift, un masque qui se fixe à l’aide de sangles fermées derrière la tête. Son écran diffuse une image visible à 90° et s’ajuste par rapport à la position du crâne. Ce sont les premiers instants d’une réalité virtuelle accessible au plus grand nombre, offrant une immersion au coeur d’un monde imaginaire. L’attente est forte avant que l’Oculus Rift soit enfin disponible à la vente en 2016, bénéficiant d’un énorme coup de pouce de Facebook qui rachète la marque en 2014 pour 2 milliards de dollars. Bien sûr, l’Oculus Rift n’est pas le seul appareil à être commercialisé. Parmi les casques VR qui ont la meilleure presse, on compte le Playstation VR destiné à la console de Sony, le Samsung Gear VR, le HTC Vive. Conscient du potentiel, Google a mis au monde son appareil avec le Google Daydream View. Le géant américain a mis également au jour un petit casque en carton pour smartphone, le Google Cardboard. Pas cher et accessible, il permet à tout le monde de se familiariser avec les mondes virtuels. N’oublions pas non plus l’offre importante d’une flopée d’entreprises chinoises qui proposent aux clients des casques VR à moindre coût pour consoles, ordinateurs ou smartphones.

Fini de jouer. D’autres secteurs ont bien compris que la réalité virtuelle pouvait être employée à bon escient. Fort de son potentiel, la VR s’invite dans le monde du marketing, de la médecine, de la formation professionnel et même du tourisme. Améliorez par exemple l’immersion proposée par Google Earth grâce à un casque VR. Retournez dès lors sur le lieu de vos dernières vacances, mais cette fois-ci depuis chez vous grâce à la plateforme de visualisation de la terre de Google.

Si le voyage virtuel n’aura forcément pas le même goût que de vraies vacances, il rend possible au futur voyageur de mieux choisir son séjour ou de s’offrir une pause exotique. Même principe pour la formation professionnelle. Le nombre d’entreprises à considérer la réalité virtuelle dans son processus de formation est en constante augmentation. Une grande enseigne de fast food apprend à ses équipes à cuisiner du poulet frit quand une grande société de livraison sensibilise ses conducteurs à la sécurité routière au moyen de cette technologie.

Le monde de la médecine, lui aussi, a tout intérêt à s’intéresser sérieusement à l’espoir qu’elle suscite. La VR serait capable d’aider à soigner certaines phobies (arachnophobie, peur de l’avion, agoraphobie…) en plaçant le patient dans une situation potentiellement angoissante. Le stress post-traumatique des soldats américains pourrait être aussi traité, ces derniers visualisant des terrains d’affrontement. Les exemples concrets d’une utilisation concrète et fructueuses de la réalité virtuelle ne manquent pas. Aux chercheurs ou aux entreprises désormais de trouver de nouveaux champs d’application à ce concept encore jeune.